Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui parle?

Jeune journaliste, j’essaie de pratiquer ce métier pour "raconter le monde" et donner à voir ce que l'on ignore parfois. « Le voyage ne commence pas au départ et ne finit pas au retour » écrit Kapuscinski dans Mes Voyages avec Hérodote. Pour expliquer la façon dont des gens que nous ne connaissons pas voient le monde et leur vie, il faut être près d’eux. En tentant de mieux comprendre leur point de vue on acceptera mieux la différence et peut-être verra-t-on qu’elle n’est pas si… différente ?

Rechercher

Texte Libre

Sites et blogs photos:
Lens :
le blog photo et multimédia du New York Times, magnifique et instructif
Burn :
webzine photo parrainné par David Alan Harvey
PierreMorel.net :
le blog de Pierre Morel
Photo-Reportage et Co :
le blog de Sandro di Carlo Darsa
Reportages Photos.fr :
actu photo, tutoriels et galeries de jeunes photographes

Archives

Attention, Reportage et Photo déménage !
Vous êtes encore nombreux à venir visiter Reportage et Photo, pourtant cette adresse n'est plus mise à jour. Si vous souhaitez découvrir mes nouveaux articles je vous invite à venir les voir sur Reportageetphoto.fr. Vous êtes donc cordialement invité à venir y découvrir toujours plus d'analyses d'images, d'histoires de reportages et de documentaires multimédia à cette nouvelle adresse, plus pratique et plus belle.
- Antonin Sabot-Lechenet
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 23:55


Ils sont là depuis deux semaines, 33 bld du Temple à Paris. A deux pas de la Place de la République. Ils avaient déjà passé un an à squatter la Bourse du Travail. Ils sont plus de 300 et dorment sur le trottoir. Il pleuvait aujourd'hui, il pleuvera peut-être cette nuit...

Leurs histoires ressemblent malheureusement à des dizaines que l'on a déjà entendues si l'on a fait le moindre sujet sur les travailleurs sans-papiers. Des années à travailler ; déclarées ou pas. Souvent en cotisant sans rien en retour. On ne cesse de les raconter leurs histoires, mais rien -ou si peu- ne bouge.
Je ne sais pas à quel point d'indifférence nous sommes arrivés. Je vais aller me coucher et demain je devrai écrire mon article. Je ne sais pas ce que je vais mettre dedans pour lui donner un air nouveau...

_______________________
L'article paru dans Monde.fr

La galerie FlickR

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Tintin grand reporter
commenter cet article

commentaires

Annie 09/07/2009 17:47

Mais pourtant il faut s'indigner de ce qui est indigne ! D'accord Montesquieu recommande d'économiser son indignation, car hélas trop nombreux en sont les motifs... j'entends là qu'il faut savoir la hiérachiser, et la mesurer, ne pas lui donner un ton hystérique. Et là elle n'est pas incompatibles avec aussi des éléments d'information, et même d'information pédagogique. Je trouve l'article du Monde informatif, mais pas dénué du minimum nécessaire de refus humain de cette situation, et l'article du blog salutaire. Donc il faut dormir pour reconstituer ses forces. Courage à vous !

Antonin 08/07/2009 14:44

Merci Jean, oui c'est tout à fait clair et ça traduit le fond de ma pensée... sauf qu'avec tout ça j'ai la pression...

jean 08/07/2009 11:56

Très intéressante réflexionComme lecteur, je plaide le coupable (pour l'indifférence), je suis le premier à ne pas lire dans la presse ce genre de papier. Pas parce que cette question ne m'intéresse pas comme journaliste (bien au contraire). Pas parce que cette question ne me préoccupe pas comme citoyen. Mais parce qu'on raconte toujours les histoires de la même manière...  Et toujours, avec ce même ton indigné : c'est presque devenu un marronnier, cette question des sans-papiers, et je trouve que c'est très inquiétant. Dans les JT, c'est encore plus révélateur : deux questions à un sans-papiers de la Bouse du travail, deux questions à un mec qui les soutiens, un petit commentaire moralisant, et emballé, c'est pesé... Si je pousse le vice, j'ai presque envie que c'est de la facilité pour le journaliste.Pour élargir un peu le débat, je trouve l'indignation est un très mauvais "véhicule" de l'information. Ca casse un peu l'image du journaliste engagé et pourfendeur de l'injustice... Attention, je ne dis pas que l'indignation n'est pas importante dans la démarche du journaliste, au contraire. Mais la mettre au coeur d'un reportage, d'un portrait, je trouve que c'est contre-productif.. En tout cas moi, comme lecteur, je préférerais toujours un papier pédagogique, offrant des élements contextualisés, nuancés, historiques... Certains journaux le fond, évidemment... Je n'aime pas qu'on me dise : c'est scandaleux. Mais je veux bien être scandalisé si les élements que l'on m'apporte me paraissent scandaleux...Bon, c'est pas très clair ce que je dis, là ?

Articles Récents

  • Reportage et photo évolue
    La vie du blog Reportage et photo prend une autre dimension. Après une tentative de nouveau départ sous Wordpress, il devient un vrai site à part entière et devient donc Reportageetphoto.fr (ça en jette hein!). Vous êtes donc cordialement invité à venir...
  • Sélection de photos du conflit Libyen
    Reportage et photo déménage ! Je vous invite à retrouver ce nouvel article sur mon nouveau blog. C'est par là !
  • Maintenant les policiers doivent payer leur café !
    S'il est un poids dont les Tunisiens sont heureux de s'être débarrassés, c'est bien celui que faisait peser sur eux la police. Autrefois omniprésente et capable de tous les abus de pouvoir, des plus graves aux plus insignifiants et donc blessants, elle...
  • Tunisie : "Même ma grand-mère connait les proxys"
    La censure d'Internet en Tunisie a vécu. Les jeunes ici connaissaient bien les moyens de la contourner mais maintenant tout est en accès libre, même, s'amusent certains blogueurs tout en jurant ne pas vraiment être allé voir, les sites pornographiques....
  • MAM et Fillon sont dans un avion...
    ...Et ça fait bien rire les Tunisiens. Pour preuve, voir cette excellente caricature du dessinateur blogueur Seif Nechi (cliquez pour agrandir) : (le mot sur le tableau, Ja'ala, veut dire "pot de vin" de manière très vulgaire, une belle première leçon...
  • Combien de temps pour oublier 23 ans de dictature ?
    Dans les rues de Tunis, la fierté déborde. Il y a beaucoup de gens qui vous abordent comme pour vous prendre à témoin de ce qui s'est passé dans le pays, de ce qui s'y passe encore et de ce qui va changer. « Alors tu as vu ? », interrogent-ils, sans avoir...
  • Tunis manifeste toujours
    La Tunis nouvelle est en effervescence. Depuis que Ben Ali a fuit, la plupart des gens sont bien retournés au travail, mais pourtant il reste impossible de recenser tous les mouvements, toutes les manifestations, qui agitent encore la capitale tunisienne,...

A voir sur le Web

A lire sur le Web