Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui parle?

Jeune journaliste, j’essaie de pratiquer ce métier pour "raconter le monde" et donner à voir ce que l'on ignore parfois. « Le voyage ne commence pas au départ et ne finit pas au retour » écrit Kapuscinski dans Mes Voyages avec Hérodote. Pour expliquer la façon dont des gens que nous ne connaissons pas voient le monde et leur vie, il faut être près d’eux. En tentant de mieux comprendre leur point de vue on acceptera mieux la différence et peut-être verra-t-on qu’elle n’est pas si… différente ?

Rechercher

Texte Libre

Sites et blogs photos:
Lens :
le blog photo et multimédia du New York Times, magnifique et instructif
Burn :
webzine photo parrainné par David Alan Harvey
PierreMorel.net :
le blog de Pierre Morel
Photo-Reportage et Co :
le blog de Sandro di Carlo Darsa
Reportages Photos.fr :
actu photo, tutoriels et galeries de jeunes photographes

Archives

Attention, Reportage et Photo déménage !
Vous êtes encore nombreux à venir visiter Reportage et Photo, pourtant cette adresse n'est plus mise à jour. Si vous souhaitez découvrir mes nouveaux articles je vous invite à venir les voir sur Reportageetphoto.fr. Vous êtes donc cordialement invité à venir y découvrir toujours plus d'analyses d'images, d'histoires de reportages et de documentaires multimédia à cette nouvelle adresse, plus pratique et plus belle.
- Antonin Sabot-Lechenet
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 09:31

Quito brumeuse se lève à l'aube. Les maisons s'étalent sur un dénivelé très impressionnant. On sent même la différence au niveau de l'oxygène entre le bas de la ville et le haut. Normalement, les hauteurs sont réservées aux plus belles maisons. Elles bénéficient ainsi d'une vue très impressionnante sur cette immense ville.


On sent même la différence au niveau de l'oxygène entre le bas de la ville et le hautQuito, 2006

Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 09:26

Ce n'est pas du haut d'un arbre que Luis contemple le monde qui l'entoure, mais bien du haut d'un immeuble. Drôle d'endroit pour un chamane shuar, en jean mais avec sa coiffe traditionnelle. La ville de Puyo borde la forêt... mais elle en est tellement loin. Rien ne rappelle ici le monde magique des grands arbres et des esprits amazoniens.

Drôle d'endroit pour un chamane shuarPuyo, Equateur, 2006

Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 09:05
Si les Kenyans sont connus pour savoir courrir (il n'y a qu'à voir leurs performances aux championnats du Monde au Japon), les Tanzaniens eux sont connus pour savoir chanter. Toute l'Afrique de l'est leur envie ce don.
Alors il n'y a pas de mystère si on croise souvent chants et danses aux abords de leurs écoles.


Chants hayas...Région de la Kagera, 2004
Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 08:45
Quito est pleine de ces petits magasins de jus de fruit. On s'y arrête un instant et on s'y délecte de jus pressés ou mixés frais... très frais.

Quito, Equateur, 2006 Quito, Equateur, 2006
Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 08:37

Une croix au-dessus d'un pont. Pour ne rien risquer en le traversant ? Pour se protéger de ce qu'il y a derrière ? Derrière, il y a la forêt amazonienne, dense et profonde. Encore plus impressionnante sous le brouillard et la pluie battante qui donne une couleur intense à la végétation.

Derrière, il y a la forêt amazonienne, dense et profondeEquateur, 2006

Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 08:27

En Tanzanie, il faut enlever ses chaussures avant de rentrer dans la salle de classe. Surtout dans la brousse où la latérite s'infiltre partout et sali tout. Les petites tongs de toutes les couleurs des enfants restent donc à la porte, et la terre rouge des chemins aussi. A l'école justement, on est pas dans la brousse.

Enlève tes chaussures...Région de la Kagera, 2004

Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 09:18

"Un macho ! Un macho ! Ocho dollares!..." Un mâle, un mâle pour huit dollars, crie un homme à travers la fenêtre.
Le bus part de Quito en ralentissant à presque tous les croisements pour prendre un ou deux passagers supplémentaires. Les vendeurs à la sauvette le savent et s'y placent pour écouler leurs dulces, glaces au yaourt et autre confiseries. Par la fenêtre il faut faire vite pour prouver la qualité de la marchandise. L'action passe dans le cadre de la fenêtre comme un travelling bancal au cinéma.
Lui vend un chien. Un mâle. Cela fera une bouche de moins à nourrir et quelques dollars pour la semaine.

"Un macho ! Un macho ! Ocho dollares!..."
Quito, Equateur, 2006

Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 09:12

L'abuelo est un chamane. L'abuelo réside désormais en ville, mais il n'y habite pas vraiment. Dans ses yeux, on voit qu'il n'est pas totalement là. Il est venu ici pour être près de sa famille. Il n'est pas très impressionnant dans son vieux jean et son T-shirt. En forêt, avec ses peintures et son chapeau de plumes, c'est autre chose.

 Dans ses yeux, on voit qu'il n'est pas totalement làPuyo, Equateur, 2006

Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 09:00
Mathématiques ? Swahili ? Anglais ? Tout ça à l'air bien difficile mais ne décourage pas les jeunes Tanzaniens.

Ecole africaine... Kagera, 2004
Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 09:04
Quito monte sur les collines et les embrase de lumières articielles...


Quito, Equateur, 2006Quito, Equateur, 2006
Repost 0
Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Humeur et poésie
commenter cet article

Articles Récents

  • Reportage et photo évolue
    La vie du blog Reportage et photo prend une autre dimension. Après une tentative de nouveau départ sous Wordpress, il devient un vrai site à part entière et devient donc Reportageetphoto.fr (ça en jette hein!). Vous êtes donc cordialement invité à venir...
  • Sélection de photos du conflit Libyen
    Reportage et photo déménage ! Je vous invite à retrouver ce nouvel article sur mon nouveau blog. C'est par là !
  • Maintenant les policiers doivent payer leur café !
    S'il est un poids dont les Tunisiens sont heureux de s'être débarrassés, c'est bien celui que faisait peser sur eux la police. Autrefois omniprésente et capable de tous les abus de pouvoir, des plus graves aux plus insignifiants et donc blessants, elle...
  • Tunisie : "Même ma grand-mère connait les proxys"
    La censure d'Internet en Tunisie a vécu. Les jeunes ici connaissaient bien les moyens de la contourner mais maintenant tout est en accès libre, même, s'amusent certains blogueurs tout en jurant ne pas vraiment être allé voir, les sites pornographiques....
  • MAM et Fillon sont dans un avion...
    ...Et ça fait bien rire les Tunisiens. Pour preuve, voir cette excellente caricature du dessinateur blogueur Seif Nechi (cliquez pour agrandir) : (le mot sur le tableau, Ja'ala, veut dire "pot de vin" de manière très vulgaire, une belle première leçon...
  • Combien de temps pour oublier 23 ans de dictature ?
    Dans les rues de Tunis, la fierté déborde. Il y a beaucoup de gens qui vous abordent comme pour vous prendre à témoin de ce qui s'est passé dans le pays, de ce qui s'y passe encore et de ce qui va changer. « Alors tu as vu ? », interrogent-ils, sans avoir...
  • Tunis manifeste toujours
    La Tunis nouvelle est en effervescence. Depuis que Ben Ali a fuit, la plupart des gens sont bien retournés au travail, mais pourtant il reste impossible de recenser tous les mouvements, toutes les manifestations, qui agitent encore la capitale tunisienne,...

A voir sur le Web

A lire sur le Web