Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui parle?

Jeune journaliste, j’essaie de pratiquer ce métier pour "raconter le monde" et donner à voir ce que l'on ignore parfois. « Le voyage ne commence pas au départ et ne finit pas au retour » écrit Kapuscinski dans Mes Voyages avec Hérodote. Pour expliquer la façon dont des gens que nous ne connaissons pas voient le monde et leur vie, il faut être près d’eux. En tentant de mieux comprendre leur point de vue on acceptera mieux la différence et peut-être verra-t-on qu’elle n’est pas si… différente ?

Rechercher

Texte Libre

Sites et blogs photos:
Lens :
le blog photo et multimédia du New York Times, magnifique et instructif
Burn :
webzine photo parrainné par David Alan Harvey
PierreMorel.net :
le blog de Pierre Morel
Photo-Reportage et Co :
le blog de Sandro di Carlo Darsa
Reportages Photos.fr :
actu photo, tutoriels et galeries de jeunes photographes

Archives

Attention, Reportage et Photo déménage !
Vous êtes encore nombreux à venir visiter Reportage et Photo, pourtant cette adresse n'est plus mise à jour. Si vous souhaitez découvrir mes nouveaux articles je vous invite à venir les voir sur Reportageetphoto.fr. Vous êtes donc cordialement invité à venir y découvrir toujours plus d'analyses d'images, d'histoires de reportages et de documentaires multimédia à cette nouvelle adresse, plus pratique et plus belle.
- Antonin Sabot-Lechenet
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 20:32
"Manifestation mercredi depuis la place de l'Imam Hossein à la place Azadi". Le message, discret, est écrit au feutre rouge à côté d'un téléphone public. Ceux qui viendront s'en servir ne pourront pas le manquer, et les policiers ne pourront pas savoir d'où il vient*. L'opposition iranienne continue à s'organiser.






*Comme quoi il n'y a pas que Twitter dans la vie

Cette photo n'est bien entendu pas de moi. C'est une des personnes avec qui je suis en contact, membre des Mudjahidines du peuple, qui me l'a envoyée.

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Elles sont pas fraîches mes nouvelles
commenter cet article
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 02:17
Histoire de passer les vacances tranquillement, Reportage et Photo publie à nouveau certains anciens articles.


Pas de photo ! Pas de photo !

Je ne sais pas où il a entendu ça, mais ça le fait rire.
Un coup avec la main devant, un coup le nez collé à l'objectif.
Ce qui le fait surtout rire c'est de remuer et de faire peur à sa maman.

Parc Saint-Paul, août 2008


Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet
commenter cet article
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 00:04
Alors que Naomi Klein a décrit dans son livre La Théorie du choc la militarisation des Etats-Unis et la privatisation grandissante des conflits que mène le pays, un récente affaire impliquant une des plus célèbres entreprises "de sécurité" américaine, Blackwater, semble venir lui donner raison. Blackwater se serait vu atribué un contrat de la plus haute confidentialité par la CIA : la formation, et peut-être même la réalisation, d'assassinats ciblés de militants islamistes.

Dix articles et sites pour mieux comprendre cette affaire et ses implications, qui font passer les films Syrianna et Jeux de pouvoir pour des films de gentils hippies (liens et commentaires écrits à la volée lors de lectures sur Internet, merci d'excuser le style un brin télégraphique) :
Pour mieux connaître Blackwater en général et cette affaire en particulier : 
C.I.A. Sought Blackwater's Help to Kill Jihadists - NYTimes
Révélation par le NYT que la CIA et l'administration Bush ont "externalisé" au profit de Blackwater (désormais Xe Services) un programme d'assassinats de militants d'Al-Qaïda. Apparemmment ce n'est pas allé jusqu'au bout.
Topic: Blackwater - NYT
Page de référence du NYT à propos de Blackwater et ses liens avec l'administration américaine. (notamment le fameux pantouflage qui permet ensuite de gagner des contrats en employant d'ancien responsables de l'administration pour profiter de leur carnet d'adresse)
Blackwater's World of Warcraft | Mother Jones
Grosse enquête de Mother Jones sur l'empire Blackwater et sur outs ses ramifications. Explique notamment que Blackwater a au moins 600 millions de dollars en contrats fédéraux (contre moins de 1 million avant le 11 septembre). (avec en bonus l'histoire des mercenaires chiliens envoyés pour pas cher en Irak). (avril 2008)
Revolving Door to Blackwater Causes Alarm at CIA, By Ken Silverstein (Harper's Magazine)
La théorie des "revolving doors" appliquée à Blackwater, ou comment des "top officials" de la CIA pantouflent chez Blackwater et lui permettent d'obtenir de juteux contrats auprès de leurs anciens collègues. Pour ceux qui restent à la CIA, pas de soucis non plus si les démocrates revenaient au pouvoir : Harper's révèle ici qu'un nombre croissant d'entre-eux avaient pris des contrats d'assurances (payé par l'Etat) les couvrant en cas de procès sur leur agissement au sein de l'agence.
Avant que l'on sache que Blackwater est impliqué dans les programmes d'assassinats ciblés de la CIA :
CIA Assassin Program Was Nearing New Phase - washingtonpost.com
Mi-juillet, le Washington Post avait aussi parlé du programme d'assassinat de la CIA, mais à l'époque on ne savait pas que Blackwater, et donc une entreprise privée, y était associée. Un mois auparavant, Leon Panetta le directeur de la CIA prend connaissance du dossier alors qu'on lui propose de le faire passer au "niveau suivant". Il met un terme au programme et parle de l'affaire aux membres du Congrès.
Cheney Is Linked to Concealment of C.I.A. Project - NYTimes.com
Les prémices de l'affaire Blacwater/CIA . On parlait alors de "unidentified C.I.A. program" et Cheney était dans le collimateur pour avoir caché ces fameux programmes.
Une autre affaire trouble impliquant Blackwater :
Blackwater Founder Implicated in Murder
Des témoignages d'anciens employés de Blackwater qui accusent son président d'avoir fait assassiner, voire assassiné lui-même, des personnes qui coopéraient avec des agents fédéraux enquêtant sur Blackwater (témoignages intégralement dispos).
L'entreprise Blackwater par elle-même :
Xe Services LLC - Where excellence is the standard.
Le site officiel de Xe service, ex-Blackwater qui a changé de nom pour échapper à son image désastreuse à cause de nombreuses bavures en Irak.
TOTAL INTELLIGENCE SOLUTIONS
La branche espionnage de Blackwater. Dispose d'aileurs d'un bon fil RSS d'information liée à "l'intelligence", au contre-terrorisme et aux conflits.
U.S. Training Center - Training today to meet the challenges of tomorrow: Training Courses
Un des sites commerciaux de Xe Services (ex-Blackwater) qui propose des cours d'entrâinee aux armes, snippers, combat, tactique au pistolet, etc...

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Elles sont pas fraîches mes nouvelles
commenter cet article
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 09:59
L'Afghanistan est en guerre depuis 30 ans. Avec d'autres pays mais aussi avec lui-même. Beaucoup d'images qui nous en sont parvenues depuis quelques années sont celles des soldats de l'Otan engagés sur le terrain. Comme celles dont on a parlé ici de Tyler Hicks (du NYT), ou dans un autre style, celle de Jan Grarup de l'agence Noor. Mais "au cas où vous ne le sauriez pas, il y a une élection en cours en en Afghanistan", s'emportait le photographe bloggeur "Afghan hound" anonyme du site Foto8, à la fin du mois du juillet. L'occasion de montrer d'autres images d'Afghanistan, pas forcément plus optimistes que celles des soldats traquant les talibans, juste différentes.


Pour commencer tout de même par le sujet du jour, c'est-à-dire, l'élection en elle même, deux portfolios à regarder : celui de Ron Haviv (de VII). Avec la touche particulière de ce photographe qui capture les images dans le mouvement avec des expressions fortes de la part des protagonistes. Et celui du photographe du New York Times, Tyler Hicks, au style un peu plus classique (au niveau des couleurs notamment) mais très réussi et graphique.



















Des victimes de la guerre aux cerfs-volants de Kaboul


Parmi les images les plus fortes d'Afghanistan, on trouve les images des victimes civiles du conflit. Depuis un an, le nombre des "collateral damages" a augmenté de 40%. En 2008, plus de 2000 civils afghans ont perdu la vie. Des milliers d'autres sont blessés par des tirs ou des attentats. Deux reportages de l'agence VII prennent le parti de montrer ses victimes et leurs tentatives de réaprendre à marcher ou de reprendre une vie normale.


Le premier, en couleur, est signé Lindsey Addario.  Le second en noir et blanc est l'oeuvre de James Nachtwey. Ce dernier étant un travail de commande de la Croix rouge, il n'est pas l'oeuvre la plus réussie du plus célèbre des photographes de guerre, même si esthétiquement, encore une fois c'est magnifique.



















Peut-être encore plus durs que les précédents mais tout aussi installés dans la réalité de ce pays ravagé sont lesreportages consacrés aux toxicomanes afghans. Installés dans l'ancien centre culturel russe de Kaboul, ils vivent à la fois les ravages de l'opium (dont l'Afghanistan est soit dit en passant un des premiers producteurs mondiaux), et le rejet de la société.


Le premier, est celui de Jan Grarup (Noor). Le second, est publié par le site Foto8 et est signé Alfonso Moral. Monté en diaporama, il présente l'originalité de montrer ensemble des séries gardant le même cadre et donnant donc une idée de mouvement ou de progression.



















On se souviendra aussi du travail de Stanley Green sur la route de l'opium, qui a remplacé dans la région la route de la soie.



Enfin, pour finir sur une note plus optimiste, on ira voir le reportage de Benjamin Lowy (de VII, encore!) sur les cerfs-volants de Kaboul qui sont encore là.






PS. à lire : la police afghane menace de tirer sur des photographes (Lens)
       à voir aussi si vous en voulez encore,
Life, Death and the Taliban un gros travail multimédia du Global Post (en partenariat avec Mediastorm) sur les Taliban.

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Inside the Picture
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 02:15
Histoire de passer les vacances tranquillement, Reportage et Photo publie à nouveau certains anciens articles. Aujourd'hui, une photo du dimanche venue de Transnistrie.


Personne ne parle dans le bus, seule la radio chante russe. Nous ne sommes plus en Moldavie, pas encore en Transnistrie.

Entre les deux postes frontière inconnus de la communauté internationale, il n'y a que des corbeaux.

Entre la Moldavie et la Transnistrie.Entre la Moldavie et la Transnistrie, janvier 2008.

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet
commenter cet article
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 02:13
Histoire de passer les vacances tranquillement, Reportage et Photo publie à nouveau certains anciens articles. Aujourd'hui, une photo du dimanche venue de Saint-Etienne.


Il traverse les voies puis il s'en va dans le terrain vague... seul.


undefined

undefinedck

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 02:46
Histoire de passer les vacances tranquillement, Reportage et Photo publie à nouveau certains anciens articles. Aujourd'hui, un "inside the picture" à propos du projet de Reuters sur l'Irak, car il est toujours d'actualité, et certainement très instructif.



L'agence de presse Reuters vient de publier un travail excepionnel sur la guerre d'Irak. Elle a rassemblé dans un site web dédié, cinq ans de travail de ses reporters et de ses photographes durant le conflit.


Cinq annnées après le début du conflit, il en découle une base documentaire d'une richesse rare correspondant à près de vingt heures de vidéos.

Photographies, interviews vidéos des chefs du bureau de Bagdad, scènes d'arrestation, etc...  les éléments assemblés sont très forts par eux-mêmes. Ensemble ils offrent une  réelle profondeur documentaire,et une vision peu commune du conflit.  Rarement a-t-on mis ensemble ces différents points de vue.


C'est à voir ici (cliquez sur l'image pour accéder au site):



iraq.reuters.com

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet
commenter cet article
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 02:07
Histoire de passer les vacances tranquillement, Reportage et Photo publie à nouveau certains anciens articles. Aujourd'hui, une photo du dimanche venue d'Equateur.

Aller de l'autre côté est toujours un défi... ici le pont au-dessus du Rio Pastaza sonne un peu comme une mise en garde: "De l'autre côté, c'est la forêt"

Equateur, 2007

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 02:42

Histoire de passer les vacances tranquillement, Reportage et Photo publie à nouveau certains anciens articles. Aujourd'hui, un "inside the picture" à propos des orphelinats serbes et roumains à presque 20 ans d'écart.

L'horreur se répète. Avec elle les photos font toujours aussi froid dans le dos.

Un article de l'International Tribune du 14 novembre traite d'un sujet atroce: des abus graves sur des enfants et des malades dans les orphelinats de Serbie. La description qui en est faite dans un rapport international donne des frissons. Il parle d'enfants malades mentaux attachés sur leurs lits, de personnes qu'on laisse mourir dans l'indifférence...

Une photo, horrible par sa force et sa réalité vient frapper le regard.

(c) Marc Schneider/Mental Disability Rights International
(c) Marc Schneider/Mental Disability Rights International



La force de cette image est indéniable. Ce qu'il y a d'incroyable, c'est qu'elle rappelle immédiatement d'autres photos. Des photos d'un autre endroit, à un autre époque... mais des photos de la même horreur. En 1990, le photographe James Nachtwey s'est rendu dans les orphelinats de Roumanie pour montrer ce qui arrivait aux enfants abandonnés de l'ère Ceaucescu.

Dix-sept ans avant, les images était les mêmes. Le même regard vide d'enfants traités comme des bêtes, les barreaux à la peinture écaillée. Comment imaginer que rien n'a changé, que trop de générations sont déjà passés dans ses asiles d'un autre âge?

(c) James Nachtwey

(c) James Nachtwey

Les images, à dix-sept ans d'écart, ne trompent pas.

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet
commenter cet article
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 02:03

Histoire de passer les vacances tranquillement, Reportage et Photo publie à nouveau certains anciens articles. Aujourd'hui, une photo du dimanche venue d'Egypte.


La conduite égyptienne est réputée... pour sa folie.
Je crois que les marquages au sol sont là uniquement pour faire joli.


egypte-route-web01.jpg

Le klaxon trouve toute son utilité puisqu'il permet de localiser les autres. Il y a même tout un code, une sorte de morse avec sa propre signification. Comme la plupart des modes de communication, cela va de "Je t'aime!" à "Fils de ..." . De quoi bien s'entendre en somme.

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet
commenter cet article

Articles Récents

  • Reportage et photo évolue
    La vie du blog Reportage et photo prend une autre dimension. Après une tentative de nouveau départ sous Wordpress, il devient un vrai site à part entière et devient donc Reportageetphoto.fr (ça en jette hein!). Vous êtes donc cordialement invité à venir...
  • Sélection de photos du conflit Libyen
    Reportage et photo déménage ! Je vous invite à retrouver ce nouvel article sur mon nouveau blog. C'est par là !
  • Maintenant les policiers doivent payer leur café !
    S'il est un poids dont les Tunisiens sont heureux de s'être débarrassés, c'est bien celui que faisait peser sur eux la police. Autrefois omniprésente et capable de tous les abus de pouvoir, des plus graves aux plus insignifiants et donc blessants, elle...
  • Tunisie : "Même ma grand-mère connait les proxys"
    La censure d'Internet en Tunisie a vécu. Les jeunes ici connaissaient bien les moyens de la contourner mais maintenant tout est en accès libre, même, s'amusent certains blogueurs tout en jurant ne pas vraiment être allé voir, les sites pornographiques....
  • MAM et Fillon sont dans un avion...
    ...Et ça fait bien rire les Tunisiens. Pour preuve, voir cette excellente caricature du dessinateur blogueur Seif Nechi (cliquez pour agrandir) : (le mot sur le tableau, Ja'ala, veut dire "pot de vin" de manière très vulgaire, une belle première leçon...
  • Combien de temps pour oublier 23 ans de dictature ?
    Dans les rues de Tunis, la fierté déborde. Il y a beaucoup de gens qui vous abordent comme pour vous prendre à témoin de ce qui s'est passé dans le pays, de ce qui s'y passe encore et de ce qui va changer. « Alors tu as vu ? », interrogent-ils, sans avoir...
  • Tunis manifeste toujours
    La Tunis nouvelle est en effervescence. Depuis que Ben Ali a fuit, la plupart des gens sont bien retournés au travail, mais pourtant il reste impossible de recenser tous les mouvements, toutes les manifestations, qui agitent encore la capitale tunisienne,...

A voir sur le Web

A lire sur le Web