Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui parle?

Jeune journaliste, j’essaie de pratiquer ce métier pour "raconter le monde" et donner à voir ce que l'on ignore parfois. « Le voyage ne commence pas au départ et ne finit pas au retour » écrit Kapuscinski dans Mes Voyages avec Hérodote. Pour expliquer la façon dont des gens que nous ne connaissons pas voient le monde et leur vie, il faut être près d’eux. En tentant de mieux comprendre leur point de vue on acceptera mieux la différence et peut-être verra-t-on qu’elle n’est pas si… différente ?

Rechercher

Texte Libre

Sites et blogs photos:
Lens :
le blog photo et multimédia du New York Times, magnifique et instructif
Burn :
webzine photo parrainné par David Alan Harvey
PierreMorel.net :
le blog de Pierre Morel
Photo-Reportage et Co :
le blog de Sandro di Carlo Darsa
Reportages Photos.fr :
actu photo, tutoriels et galeries de jeunes photographes

Archives

Attention, Reportage et Photo déménage !
Vous êtes encore nombreux à venir visiter Reportage et Photo, pourtant cette adresse n'est plus mise à jour. Si vous souhaitez découvrir mes nouveaux articles je vous invite à venir les voir sur Reportageetphoto.fr. Vous êtes donc cordialement invité à venir y découvrir toujours plus d'analyses d'images, d'histoires de reportages et de documentaires multimédia à cette nouvelle adresse, plus pratique et plus belle.
- Antonin Sabot-Lechenet
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 12:51

La fête du Printemps

(lundi  9 avril)

 

Cham El-Nessim est une grande fête nationale égyptienne, d'origine pharaonique. Elle célèbre le retour du printemps sur le pays. A cette occasion, le Caire prend un visage bien inhabituel. Les rues sont presque désertées des voitures et des vendeurs de rue (d'un point de vue cairote bien sûr) et les habitants se ruent sur les parcs de la ville.

 

Gema'at al-Ayaouanat, le zoo (litéralement le jardin des animaux) est comme pris d'assaut. Le simple achat d'un billet est un combat à celui qui enfournera le plus vite ses billets devant la caissière.

A l'intérieur du parc règne une joyeuse pagaille. Les familles s'assoient sur des couvertures pour partager un pique-nique géant. Ils sont des milliers et beaucoup d'entre eux ne prettent finalement guère attention aux animaux.

Dans un coin, des enfants combattent à coup d'un spray à l'allure de mousse à raser. Les stands de soda et des  marchands de nourriture sont dévalisés.

Les jeunes se bousculent devant les auto-tamponeuses. Chaque tour dure à peine trente seconde, ce qui ne leur laisse pas vraiment le temps de maîtriser les commandes. Beaucoup ne font que se cogner contre les parois du manège, ce qui ne les empêche pas pour autant de partir dans de grands éclats de rire.

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Tintin grand reporter
commenter cet article

commentaires

Antonin 06/04/2010 07:23



En effet, j'ai mélangé les deux ;) merci de votre remarque



Reem Azmy 05/04/2010 21:49



Bonjour,


Merci pour votre article,ca donne une idee sur la fete  de Chamm en-Nessim.Mais si vous me permettez je voudrai ajouter un petit mot..Je pense que vous avez confondu entre Game'at
el-Kahira=l'universite du Caire et guenenet el-hayawanat=le zoo,car les 2 sont  tout proche.



Antonin 16/05/2007 09:24

Ashanti sanaa!merci beaucoup, Swahiliphone pour moi c'est un bien grand mot, mais j'ai laissé un mail à une fille revenant de Tanzanie il y a peu et qui se débrouille vraiment bien. J'attends qu'elle me recontacte (si elle lit ces lignes peut-être)Je te contacte sans tarder

Lolotte 15/05/2007 23:50

Salut Antonin!Bien sûr, d'abord BRAVO pour ton blog!!! C'est fou, je cherchais des swahiliphones sur Paris, je tombe sur ton blog, je vois de la Tanzanie et du Caire... Tanzanie pas encore vue, mais le Caire je viens d'y passer 8 mois. J'étudie le swahili sur Paris, j'ai fait du journalisme avant (j'en suis bien dégoûtée, m'enfin) bref voilà. Ma question originelle était de savoir si tu connaissais des locuteurs swahiliphones sur Paris, mais j'en ai bien d'autres maintenant. Si tu veux me contacter, tu peux utiliser mon mail.Bonne route à toi!Nenda salama!Forsa sa3ida!

Julien 23/04/2007 20:41

Je t'ai envoyé un message pour te donner mon adresse mail via le lien "Contact".
Préviens-moi si jamais ça n'avait pas fonctionné...

Articles Récents

  • Reportage et photo évolue
    La vie du blog Reportage et photo prend une autre dimension. Après une tentative de nouveau départ sous Wordpress, il devient un vrai site à part entière et devient donc Reportageetphoto.fr (ça en jette hein!). Vous êtes donc cordialement invité à venir...
  • Sélection de photos du conflit Libyen
    Reportage et photo déménage ! Je vous invite à retrouver ce nouvel article sur mon nouveau blog. C'est par là !
  • Maintenant les policiers doivent payer leur café !
    S'il est un poids dont les Tunisiens sont heureux de s'être débarrassés, c'est bien celui que faisait peser sur eux la police. Autrefois omniprésente et capable de tous les abus de pouvoir, des plus graves aux plus insignifiants et donc blessants, elle...
  • Tunisie : "Même ma grand-mère connait les proxys"
    La censure d'Internet en Tunisie a vécu. Les jeunes ici connaissaient bien les moyens de la contourner mais maintenant tout est en accès libre, même, s'amusent certains blogueurs tout en jurant ne pas vraiment être allé voir, les sites pornographiques....
  • MAM et Fillon sont dans un avion...
    ...Et ça fait bien rire les Tunisiens. Pour preuve, voir cette excellente caricature du dessinateur blogueur Seif Nechi (cliquez pour agrandir) : (le mot sur le tableau, Ja'ala, veut dire "pot de vin" de manière très vulgaire, une belle première leçon...
  • Combien de temps pour oublier 23 ans de dictature ?
    Dans les rues de Tunis, la fierté déborde. Il y a beaucoup de gens qui vous abordent comme pour vous prendre à témoin de ce qui s'est passé dans le pays, de ce qui s'y passe encore et de ce qui va changer. « Alors tu as vu ? », interrogent-ils, sans avoir...
  • Tunis manifeste toujours
    La Tunis nouvelle est en effervescence. Depuis que Ben Ali a fuit, la plupart des gens sont bien retournés au travail, mais pourtant il reste impossible de recenser tous les mouvements, toutes les manifestations, qui agitent encore la capitale tunisienne,...

A voir sur le Web

A lire sur le Web