Qui parle?

Jeune journaliste, j’essaie de pratiquer ce métier pour "raconter le monde" et donner à voir ce que l'on ignore parfois. « Le voyage ne commence pas au départ et ne finit pas au retour » écrit Kapuscinski dans Mes Voyages avec Hérodote. Pour expliquer la façon dont des gens que nous ne connaissons pas voient le monde et leur vie, il faut être près d’eux. En tentant de mieux comprendre leur point de vue on acceptera mieux la différence et peut-être verra-t-on qu’elle n’est pas si… différente ?

Commentaires

Articles récents

Liste complète

Rechercher

Texte Libre

Sites et blogs photos:
Lens :
le blog photo et multimédia du New York Times, magnifique et instructif
Burn :
webzine photo parrainné par David Alan Harvey
PierreMorel.net :
le blog de Pierre Morel
Photo-Reportage et Co :
le blog de Sandro di Carlo Darsa
Reportages Photos.fr :
actu photo, tutoriels et galeries de jeunes photographes

Recommander

W3C

  • Flux RSS des articles

Attention, Reportage et Photo déménage !
Vous êtes encore nombreux à venir visiter Reportage et Photo, pourtant cette adresse n'est plus mise à jour. Si vous souhaitez découvrir mes nouveaux articles je vous invite à venir les voir sur Reportageetphoto.fr. Vous êtes donc cordialement invité à venir y découvrir toujours plus d'analyses d'images, d'histoires de reportages et de documentaires multimédia à cette nouvelle adresse, plus pratique et plus belle.
- Antonin Sabot-Lechenet
Vendredi 16 novembre 2007 5 16 /11 /Nov /2007 19:04
Dans l'armoire de mes parents,     
  il y a un vieux disque...      
        
Tous les vendredi soir, Reportage et Photo vous propose de découvrir un vieux  vynil, en son et en images. Pour le dixième épisode de la série des disques du vendredi soir, on se replonge dans la série des disques de Folk songs du Congrès.
Pour en profiter, allez mettre en route le lecteur en bas de l'article.
 



Les Américains ne craignent pas de voyager. Pour un pays construit par l'immigration, cela semble assez logique. Pour eux, la frontière (frontier), n'est pas une limite qui ferme, comme dans le sens français, mais un espace qui n'est pas encore découvert.

folk6.jpg

Une fois le temps de l'immigration passé, vient celui de la migration interne au pays lui-même. Dans un pays grand comme un continent, ce type de migration ne pouvait manquer de créer tout un répertoire de chansons populaires.


Par Antonin Sabot-Lechenet - Publié dans : C pas d'la confiture, C d'la culture ! - Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

A voir sur le Web

A lire sur le Web

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés