Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui parle?

Jeune journaliste, j’essaie de pratiquer ce métier pour "raconter le monde" et donner à voir ce que l'on ignore parfois. « Le voyage ne commence pas au départ et ne finit pas au retour » écrit Kapuscinski dans Mes Voyages avec Hérodote. Pour expliquer la façon dont des gens que nous ne connaissons pas voient le monde et leur vie, il faut être près d’eux. En tentant de mieux comprendre leur point de vue on acceptera mieux la différence et peut-être verra-t-on qu’elle n’est pas si… différente ?

Rechercher

Texte Libre

Sites et blogs photos:
Lens :
le blog photo et multimédia du New York Times, magnifique et instructif
Burn :
webzine photo parrainné par David Alan Harvey
PierreMorel.net :
le blog de Pierre Morel
Photo-Reportage et Co :
le blog de Sandro di Carlo Darsa
Reportages Photos.fr :
actu photo, tutoriels et galeries de jeunes photographes

Archives

Attention, Reportage et Photo déménage !
Vous êtes encore nombreux à venir visiter Reportage et Photo, pourtant cette adresse n'est plus mise à jour. Si vous souhaitez découvrir mes nouveaux articles je vous invite à venir les voir sur Reportageetphoto.fr. Vous êtes donc cordialement invité à venir y découvrir toujours plus d'analyses d'images, d'histoires de reportages et de documentaires multimédia à cette nouvelle adresse, plus pratique et plus belle.
- Antonin Sabot-Lechenet
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 21:19

A la fin du mois de septembre, une grève a éclaté dans la ville de Mahalla. Un véritable soulèvement populaire qui illustre le malaise de toute une région. Près de 24.000 ouvriers sont descendus dans la rue crier leur mécontentement, leurs salaires trop bas, leur manque de protection sociale , de soins médicaux et le non-paiement de primes pourtant maintes fois promises.

En mars déjà, 27.000 ouvriers de la ville Mahalla avaient fait une longue grève pour défendre leurs droits. En avril, ceux de Kafr El-Dawar avaient suivi. Cette fois encore ils leur ont emboîté le pas.

A Kafr El-Dawar, les trains de première classe ne s'arrêtent pas et l'on traverse les voies à pied.

 

A Kafr El-Dawar, les trains de première classe ne s'arrêtent pas et l'on traverse les voies à pied.

Le Nord du delta du Nil est connu pour ses usines textiles. De Mahalla à Kafr El-Dawar, de nombreuses villes ne vivent que de cette industrie. Ces cités ouvrières sont de véritables oubliées. Oubliées du gouvernement, du développement et des infrastructures. Ce sont les oubliées du textile.

 

Les gosses jouent au foot le long des quais de la gare, où les gens traversent l'unique voie à pied. Il n'y a presque pas d'éclairage public. En avril, un membre du mouvement de grève expliquait qu'il n'attendait rien des négociations avec les patrons. Après une longue grève, les ouvriers espéraient obtenir une part dans les profits des entreprises textiles.

 

Apparemment, leurs revendications n'ont pas été entendues. Elles sont les mêmes aujourd'hui qu'hier. Ils ne gagnent toujours que 250 à 500 livres égyptiennes par mois (environ 30 à 60 euros) pourtant leur entreprise est la plus grosse du secteur. Cinq d'entre-eux ont été arrêtés pour avoir incité les autres à cesser le travail.

 

Les dirigeants font pression sur ceux qu'ils considèrent comme les leaders. L'ouvrier de Kafr El-Dawar qui m'avait parlé en avril m'avait demandé de ne pas le prendre en photo. Manifester en Egypte n'est pas un acte gratuit. La présence policière et la surveillance des individus est très forte dans ce pays. Il ne faut donc pas se méprendre devant de tels mouvements de protestation. Leur répétition et leur ampleur montre qu'il s'agit de l'expression d'un désespoir énorme, d'une révolte populaire qui couve chez les habitants des villes oubliées du delta.

A lire :
Un artice de l'Institut de recherches internationales et stratégiques
Deux articles d'Al-Ahram Hebdo: l'un sur les grèves de mars, l'autre sur celles de septembre
Un article de Reportage et Photo sur les bouleversements dans le Delta du Nil

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Tintin grand reporter
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

  • Reportage et photo évolue
    La vie du blog Reportage et photo prend une autre dimension. Après une tentative de nouveau départ sous Wordpress, il devient un vrai site à part entière et devient donc Reportageetphoto.fr (ça en jette hein!). Vous êtes donc cordialement invité à venir...
  • Sélection de photos du conflit Libyen
    Reportage et photo déménage ! Je vous invite à retrouver ce nouvel article sur mon nouveau blog. C'est par là !
  • Maintenant les policiers doivent payer leur café !
    S'il est un poids dont les Tunisiens sont heureux de s'être débarrassés, c'est bien celui que faisait peser sur eux la police. Autrefois omniprésente et capable de tous les abus de pouvoir, des plus graves aux plus insignifiants et donc blessants, elle...
  • Tunisie : "Même ma grand-mère connait les proxys"
    La censure d'Internet en Tunisie a vécu. Les jeunes ici connaissaient bien les moyens de la contourner mais maintenant tout est en accès libre, même, s'amusent certains blogueurs tout en jurant ne pas vraiment être allé voir, les sites pornographiques....
  • MAM et Fillon sont dans un avion...
    ...Et ça fait bien rire les Tunisiens. Pour preuve, voir cette excellente caricature du dessinateur blogueur Seif Nechi (cliquez pour agrandir) : (le mot sur le tableau, Ja'ala, veut dire "pot de vin" de manière très vulgaire, une belle première leçon...
  • Combien de temps pour oublier 23 ans de dictature ?
    Dans les rues de Tunis, la fierté déborde. Il y a beaucoup de gens qui vous abordent comme pour vous prendre à témoin de ce qui s'est passé dans le pays, de ce qui s'y passe encore et de ce qui va changer. « Alors tu as vu ? », interrogent-ils, sans avoir...
  • Tunis manifeste toujours
    La Tunis nouvelle est en effervescence. Depuis que Ben Ali a fuit, la plupart des gens sont bien retournés au travail, mais pourtant il reste impossible de recenser tous les mouvements, toutes les manifestations, qui agitent encore la capitale tunisienne,...

A voir sur le Web

A lire sur le Web