Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui parle?

Jeune journaliste, j’essaie de pratiquer ce métier pour "raconter le monde" et donner à voir ce que l'on ignore parfois. « Le voyage ne commence pas au départ et ne finit pas au retour » écrit Kapuscinski dans Mes Voyages avec Hérodote. Pour expliquer la façon dont des gens que nous ne connaissons pas voient le monde et leur vie, il faut être près d’eux. En tentant de mieux comprendre leur point de vue on acceptera mieux la différence et peut-être verra-t-on qu’elle n’est pas si… différente ?

Rechercher

Texte Libre

Sites et blogs photos:
Lens :
le blog photo et multimédia du New York Times, magnifique et instructif
Burn :
webzine photo parrainné par David Alan Harvey
PierreMorel.net :
le blog de Pierre Morel
Photo-Reportage et Co :
le blog de Sandro di Carlo Darsa
Reportages Photos.fr :
actu photo, tutoriels et galeries de jeunes photographes

Archives

Attention, Reportage et Photo déménage !
Vous êtes encore nombreux à venir visiter Reportage et Photo, pourtant cette adresse n'est plus mise à jour. Si vous souhaitez découvrir mes nouveaux articles je vous invite à venir les voir sur Reportageetphoto.fr. Vous êtes donc cordialement invité à venir y découvrir toujours plus d'analyses d'images, d'histoires de reportages et de documentaires multimédia à cette nouvelle adresse, plus pratique et plus belle.
- Antonin Sabot-Lechenet
4 août 2007 6 04 /08 /août /2007 19:31
polenord.jpg



C'est venu d'un coup. En voyant les bathyscaphes russes planter un drapeau au fond de l'océan Arctique. Et surtout en entendant l'explication de cette revendication. Le sous-sol contiendrait des millions de tonnes de pétrole. Alors j'ai griffoné sur mon agenda "Penser à revendiquer le Pôle Nord".


De quel  droit une Nation revendiquerait-elle cette terre sans hommes ? Au nom de la géologie ? Parcequ'elle serait la continuation de son territoire ?

Il faudrait pour cela que la Terre nous appartienne, que les terres mêmes d'un pays lui appartiennent réellement et que l'utilisation des ressources d'un endroit du globe n'affecte pas la vie d'autres hommes, maintenant ou dans 100 ans.

Avec cette revendication (qu'elle soit russe, canadienne ou américaine, peut-importe) j'ai l'impression qu'on me vole un bout de ma Terre. Qu'une partie de ce qui n'était à personne, et donc à tout le monde, s'apprête à partir. J'ai mal à ma Terre.

La perspective de voir cet espace utilisé à des fins purement commerciales m'effraie encore plus. Ici plus qu'ailleurs l'exploitation du sol apparaît comme une saignée. C'est comme si une bande de marchands me disait : "Nulle part tu n'es à l'abri, je peux prendre ce que je veux et le vendre à qui je souhaite. Je peux te déposséder de ton ADN, de ta planète... de tes rêves."

Alors, au nom de l'humanité, je revendique le Pôle Nord! 

Je le revendique pour ne rien  en faire. Je le revendique pour ne surtout pas l'exploiter. Je le revendique pour le laisser à la glace, aux ours ou aux pingouins. Je le revendique pour qu'il n'appartienne à personne, puisque je ne suis personne. Je le revendique pour qu'il soit vraiment à tout le monde. Je le revendique pour qu'au moins un bout de la planète ne soit pas une usine. Je le revendique pour que mes enfants sachent que j'ai essayé de faire quelque chose de plus qu'éteindre la lumière en partant. Je le revendique pour continuer à rêver un petit peu. Je le revendique pour le léguer à ma petite soeur, pour qu'elle le lègue à son ours en peluche. Je le revendique car tout le monde sait que je ne l'aurai pas et que c'est le seul moyen de ne pas le détruire.

Faites comme moi! Revendiquez le Pôle Nord! Envoyez des messages aux agences internationales de l'environnement, aux associations, aux partis politiques, à tous ceux qui ne possèdent pas encore un bout de Pôle Nord. Rajoutez des raisons de le revendiquer. Si nous avons chacun un bout d'Arctique, aucun de nous ne pourra rien en faire et c'est encore ce qu'il y a de mieux à faire avec.

Partager cet article

Published by Antonin Sabot-Lechenet - dans Elles sont pas fraîches mes nouvelles
commenter cet article

commentaires

kalif 24/11/2007 23:20

Au nom de notre existence, au nom de notre pauvre planète , au nom de notre espèce humaine , animal et végétal ,au nom de l'humanité toute entière ,au nom de ce qui vit et de ce qu n'est plus, au nom du visible et de l'invisble , de ce que nous respirons et de tout ce qui nous entourent.Je revendique le pole nord et toutre autre région du globe exploitée et  violée car je suis un citoyen du monde et homme  libre . Au nom de la vie tout simplement je revendique ce droit.

Monsieur Pingouin 07/08/2007 14:27

J'ai pris les devants, j'ai d'ores et déjà émigré en France.D'ici que le niveau de la mer monte, je devrai finir par retrouver des conditions similaires à mon habitat naturel.

Antonin 07/08/2007 11:49

Pauvre Monsieur Pingouin, j'espère qu'ils vous laisseront tranquille. Question : vous faites quoi quand la banquise aura fondu? vous êtes obligé d'émigrer non?

Monsieur Pingouin 07/08/2007 01:51

Hé oui, les dirigeants russes ont touché le fond.Mais ça, c'est comme l'humanité, on sait tous qu'il faut attendre qu'elle se plante le bec dans l'eau pour commencer à se poser des questions.Quoi qu'on banquise, ça me laisse de glace.

ElManu 06/08/2007 21:52

bon juste que le pôle nord n'est pas une terre alors je ne sais pas si on peut revendiquer un océan ou un morceau d'eau gelée... qui en plus va dériver :)

Articles Récents

  • Reportage et photo évolue
    La vie du blog Reportage et photo prend une autre dimension. Après une tentative de nouveau départ sous Wordpress, il devient un vrai site à part entière et devient donc Reportageetphoto.fr (ça en jette hein!). Vous êtes donc cordialement invité à venir...
  • Sélection de photos du conflit Libyen
    Reportage et photo déménage ! Je vous invite à retrouver ce nouvel article sur mon nouveau blog. C'est par là !
  • Maintenant les policiers doivent payer leur café !
    S'il est un poids dont les Tunisiens sont heureux de s'être débarrassés, c'est bien celui que faisait peser sur eux la police. Autrefois omniprésente et capable de tous les abus de pouvoir, des plus graves aux plus insignifiants et donc blessants, elle...
  • Tunisie : "Même ma grand-mère connait les proxys"
    La censure d'Internet en Tunisie a vécu. Les jeunes ici connaissaient bien les moyens de la contourner mais maintenant tout est en accès libre, même, s'amusent certains blogueurs tout en jurant ne pas vraiment être allé voir, les sites pornographiques....
  • MAM et Fillon sont dans un avion...
    ...Et ça fait bien rire les Tunisiens. Pour preuve, voir cette excellente caricature du dessinateur blogueur Seif Nechi (cliquez pour agrandir) : (le mot sur le tableau, Ja'ala, veut dire "pot de vin" de manière très vulgaire, une belle première leçon...
  • Combien de temps pour oublier 23 ans de dictature ?
    Dans les rues de Tunis, la fierté déborde. Il y a beaucoup de gens qui vous abordent comme pour vous prendre à témoin de ce qui s'est passé dans le pays, de ce qui s'y passe encore et de ce qui va changer. « Alors tu as vu ? », interrogent-ils, sans avoir...
  • Tunis manifeste toujours
    La Tunis nouvelle est en effervescence. Depuis que Ben Ali a fuit, la plupart des gens sont bien retournés au travail, mais pourtant il reste impossible de recenser tous les mouvements, toutes les manifestations, qui agitent encore la capitale tunisienne,...

A voir sur le Web

A lire sur le Web